Holes, huts and hidings

Ce qui semble au premier abord un morceau de carton est en réalité une boîte. Réalisée en 2007 par Adams, elle renferme les archives de plusieurs de ses interventions urbaines, en particulier des cabanes dissimulées dans Stockholm et un canoë en kit pour en visiter les égouts. Pour l’ouvrir, il faut faire coulisser l’une des couches qui la composent et ses secrets s’emboîtent dans l’objet comme des poupées russes en faisant écho à ses interventions dans la ville. A travers cet objet ultra-soigné édité à 500 exemplaires par A5PRESS, cet artiste aussi discret que talentueux nous invite à explorer les interstices de sa ville.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s